Chaque membre du GCAF contribue au site et y introduit textes et documents qui lui semblent appropriés. La procédure de contribution est décrite en rubrique « Intranet »

Télé-réunion du GCAF le 9 novembre 2021

La réunion a abordé les thèmes principaux suivants :

1.  Présentation par Romain Paserot, secrétaire général adjoint de l’AICA, des travaux en cours de l’AICA, notamment sur la surveillance globale des risques et la stabilité financière, sur la suite de l’agenda post-crise 2008, sur l’assistance aux membres dans l’évaluation de leurs risques (en particulier les risques « nouveaux » comme les risques climatiques et digitaux —cf. la mise en place d’un forum fintech), et sur l’assistance aux membres dans la mise en œuvre des PBA —principes de base d’assurance— de l’AICA ;

2.  Présentation par A2ii —Access to insurance initiative, « accès à l’initiative d’assurance »—, de ses principales activités d’assistance aux contrôleurs (ex. mise en place d’une plateforme d’apprentissage en ligne, échanges sur l’assurance indicielle, tenue de « laboratoires d’innovation en assurance d’inclusive —un laboratoire francophone en 2022 pourrait être envisagé ;

3.  Présentation par ACAPS du modèle marocain de couverture des catastrophes naturelles.  Une couverture « traditionnelle » de ces catastrophes via les couvertures d’assurance de choses souscrites se heurte, au Maroc comme dans d’autres pays, à la difficulté qu’une large part de la population ne souscrit pas d’assurance de choses.  Cette difficulté est contournée d’une double façon : (a) pour la partie de la population qui a souscrit une assurance RC (a priori une RC auto), l’ensemble des biens du souscripteur —y compris ceux n’ayant pas de rapport avec l’assurance RC souscrite, par ex. les biens d’habitation— et l’ensemble de sa famille sont couverts ; (b) la partie résiduelle de la population non titulaire d’une assurance RC est couverte par un Fonds de solidarité contre les événements catastrophique (FSEC).  Des plafonds globaux d’indemnisation et des franchises proportionnelles s’appliqueront pour préserve la soutenabilité financière du régime ;

4.  Présentation par ACPR de la suite des travaux du SIF —Forum de l’assurance durable, Sustainable Insurance Forum.  L’AICA et le SIF ont notamment publié un document conjoint de mise en œuvre du contrôle des risques climatiques, dont une présentation est accessible ici sur le site du GCAF.

5.  Élections : ont été élus, pour un mandat de 2 ans, l’ACAPS à la présidence, l’AMF Québec et la DNA Togo aux vice-présidences, l’ACPR pour le secrétariat.
Prochaine télé-réunion : 3e semaine mars 2022.
Le CR de la réunion et les présentations A2ii et ACAPS sont disponibles ici 

Télé-réunion du GCAF le 27 avril 2021

La réunion a principalement abordé les 2 thèmes suivants :

  1. Présentation ACAPS sur l’introduction au Maroc d’un régime de solvabilité basée sur les risques (SBR).  La présentation est accessible ici ;
  2. Thèmes possibles des futures réunions du GCAF.  Parmi ceux-ci : les travaux de l’IAIS sur les changements climatiques, sur la résilience opérationnelle, sur le contrôle des fonctions clés, sur la « culture d’entreprise » des assureurs, sur la lutte anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme ; les contrôleurs d’assurance et la stabilité financière.

Le CR détaillé de la réunion est accessible ici.  Les 26 participants étaient issus des pays ou juridictions suivantes : Abu Dhabi, Burundi, Canada, CIMA, RD Congo, France, République de Guinée, Madagascar, Maroc, Québec, Tunisie, Togo. 
Dates de la prochaine télé-réunion : 22 juin

Télé-réunion du GCAF le 1er décembre 2020

En marge de la téléconférence annuelle de l’IAIS, le GCAF s’est télé-réuni le 1er décembre 2020.  La réunion, introduite par le SGA de l’IAIS Romain Paserot, a comporté des interventions–discussions sur : les travaux de l’IAIS sur la finance durable ; l’expérience belge de cette finance durable ; les IFRS 17 ; la solvabilité basée sur les risques en Tunisie et sur les marchés émergents ; la transformation numérique des assureurs québécois ; Covid 19 et pertes d’exploitation ; le MAP de l’IAIS. 
Les présentations de la réunion sont accessibles à la page Intranet du site.
Les 33 participants étaient issus des pays ou juridictions suivantes : IAIS, Abu Dhabi, Belgique, Burundi, Canada, RD Congo, France, République de Guinée, Luxembourg, Madagascar, Maroc, Mauritanie, Québec, Tunisie, Togo. 
Une nouvelle télé-réunion aura lieu au 1er trimestre 2021.